Histoire du jeans

L'histoire du jeans homme ne remonte pas aux années 70 comme nous pourrions le croire, mais celle ci est bien plus vieille et sa naissance est à mettre au crédit des fermiers américains du 19 eme siècle qui ont été séduit par la qualité de robustesse de cette matière denim. Ce sont d'ailleurs ces différents critères de confort qui feront du jeans un produit phare indémodable.

  • Les débuts du jeans

Pour la confection du jeans, il est nécessaire d'obtenir la toile "Le Denim" , cette toile était conçue dès le 16eme siècle dans le sud est de la France, plus précisement à Nîmes ( d'où son nom  Denim, anglicisé par la suite ). Le mot " jeans " quant à lieu serait lié à la teinture utilisée à l'origine de sa création, une teinture qui portait le nom de  " blu di genova " ( bleu de Gênes en Français ), expression qui subira de nombreuses déformation de " genova " à " jeans" .

  • Levi Strauss, le précurseur du jeans

La naissance du jeans dans sa version moderne est à rendre à une collaboration sans faille entre Levi Strauss et Jacob Davis en 1853. Ces deux hommes avaient une connaissance aiguisée dans leur domaine respectifs, Levi Strauss dans le commerce du textile et Davis dans la taille du textile; dans un premier temps, le pantalon jeans était un simple pantalon en denim soutenue par quelques rivets.

Fort de ce succés, Levis Strauss et Jacob Davis décidèrent de déposer un brevet afin d' éviter toute contrefaçon en 1873, ce dépôt signa le lancement de la version moderne du jeans avec notamment l'apparition de poches arri�res soutenues par des rivets.
La coupe 501 ( modèle phare de chez Levi's ) apparaitra une quinzaine d'année plus tard, en 1890.

  • L'arrivée du jeans sur le vieux continent

Le blue jeans débarque en Europe par l'intermédiaire des GI américains lors du débarquement de Normandie ( 1945 ), le succés fut également trés rapide et de nombreux jeunes européens le portèrent pour exprimer une certaine forme de rebelion; associés au blousons noirs.

  • Le jeans homme des années 70 à nos jours

 
Le jeans n'est plus qu'un simple " habit "  il devient une véritable façon d'être. L'exemple le plus flagrant est celui des " hippies " durant les années 70 qui n' hésitaient pas à customiser au maximum cet habit en y insérant des strass, bijoux...

Le choc pétrolier en France en 1973 a accentué la vente et la démocratisation du jean, le jean se vendra en million d'exemplaire et le marché se développera massivement jusqu'aux années 80.

Le jeans denim subira de nombreux mutations dans sa conception, la plus importante sera l'apparition du "stone-washed", qui donneront cet effet délavé.

De nombreuses marques auront durant les années 80 à nos jours apportaient leurs touches, ainsi nous pouvons noter la naissance du jean lycra qui séduira de nombreuses femmes à partir de 1996.

Ainsi, le jean est devenu un véritable signe d'appartenance à un groupe identitaire, les différentes coupes, styles séduisent toutes les catégories sociaux.

L'époque où cet habit n'était admiré que pour sa solidité est bien révolue, aujourd'hui on l'admire pour être tout simplement tendance.

One thought on “Histoire du jeans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *